temple

A mon arrivée à Bagan, après 15h de bateau, j'avais vu les temples sur la rive et déjà, je les avais trouvé impressionnants. Certes pas de la même façon que ceux d'Angkor qui sont si riches et variés, mais  dans ce paysage assez désertique, admirer ces 2000 temples à l'horizon, j'ai compris la magie des lieux. C'est plus de 4000 pagodes et stupas construites entre le XIe et le XIIIe siècle. On retrouve des traces d'inspiration khmère avec des temples en briques rouges.

Les temples se trouvent dans la ville de Bagan (dite Old Bagan) car en 1990, le gouvernement a ordonné à la population de déménager vers la ville de New Bagan. La version officielle justifie ce déplacement de personnes et de maisons détruites par la volonté de construire une ville plus salubre...

Le site est payant (10 $)  et vous devez acheté votre ticket à votre arrivée par bateau, avion ou terrestre. Heureux hasard, je suis encore passée à travers les mailles du filet. Je me suis contentée d'une journée de balade dans les temples dans une jolie calèche car la chaleur et l'aspect assez répétitif des temples m'ont plutôt donné envie de voir les marchés... Le faire à vélo sous ce soleil de plomb et avec tant de temples est faisable mais plus galère.

temples vue

Vue magnifique depuis le haut d'un temple.

Le temple d'Ananda est le plus célèbre et le plus imposant. Il a été construit au 11e siècle par le Roi Kyanzittha. J'étais surprise de ces murs "blancs" qui donnent une allure assez moderne au temple. Les très belles flèches dorées brillent sous les rayons du soleil.

temple 1

temple 2

temple 3

Je n'ai pas en mémoire l'ensemble des noms des temples car en une journée, j'ai du en visiter une dizaine. Bien souvent, l'extérieur est mieux conservé que l'intérieur où l'on croise chauves-souris et chats. Lampe de poche bienvenue. Mais il reste parfois de très belles portes en bois, des fresques murales ainsi que de beaux bouddhas.

temples 4

temples à la fenetre

 

Début de mon expédition galère ou comment se perdre, s'ensabler à vélo tout cela à 18h sans bouteille d'eau au milieu de nul part... Heureusement ce beau pick up, flambant neuf est arrivé de nul part et m'a sauvé! Le chauffeur était halluciné de me voir si heureuse ;) Admirer le pare brise et la vue sur le moteur. On lève les pieds s'il vous plaît!

parebrise

freins

bébé au jouet

Bout de chou tout maquillé de thanaka.

dame tanaka

Cette dame frotte le rondin de thanaka sur une pierre lisse avec de l'eau avant de se maquiller.

bouddha plein pied

Curieux Bouddha du temple d'Ananda. De loin il sourit et de prêt, il a l'air triste! Incroyable.

bouddha sourire

bouddha triste

bouddhas

cigarillos

Après m'être perdue (encore), un monsieur m'a compris (le mime de la cigarette!) et m'a fait signe de le suivre, lui en mobylette et moi à vélo. Après avoir croisé 2 cochons et traversé un jardin, je suis arrivée à la fabrique de cheerots de Bagan. Les femmes à l'ouvrage ont été surprises de me voir et m'ont montré comment elles roulaient à une vitesse folle les cigares dans des feuilles de maïs.

avec ma cop's

Ma nouvelle amie. Elle a essayé de me faire fumer mais ce ne fut pas un franc succès.

salon de thé

Le salon de thé est the place to be! Celui-ci s'apelle Min Thi Ha et se trouve tout près du marché.

Les hommes surtout s'y réunissent , installés sur des petits tabourets en plastique, pour refaire le monde, parler de politique et siroter un thé ou un café avec tout plein de lait concentré! Humm. On peut aussi y déguster toutes sortes de pâtisseries délicieuses et frites. Très souvent un briquet attaché à un élastique est suspendu à l'entrée et les discussions sont entrecoupées d'allers et venues pour allumer sa cigarette ;) Autre activité importante: regarder des séries hautement sirupeuses birmanes!

Le marché de Bagan est vraiment un moment très agréable pour flâner entre les odeurs d'épices ou de poissons, écouter les Birmans chanter, acheter du tissu et faire leurs emplettes. J'y étais très tôt sur mon super vélo et il n'y avait aucun étranger. J'ai pu me rendre compte de l'ambiance birmane. On vend de tout: de la dose de shampooing au sachet de café soluble en passant par toutes sortes de fruits et de légumes.

marché bagan

épices

piments

poissons

viande

bonzesses marchés

Sur les marchés, on peut souvent apercevoir des bonzesses faisant l'aumone.

On vient souvent à Bagan pour ses temples of course, mais la petite ville de Nyaung Oo m'aura vraiment beaucoup séduite et ma guesthouse New Heaven proposait des chambres très correctes.

Un bon moment avant de m'envoler pour de nouvelles aventures.