Avant de partir, j'ai une to-do list longue comme le bras. Parmis les choses que je veux faire pour la première fois ou simplement revivre, j'avais très envie d'aller à la colline de charbon et voir les Chinois faire leur sport et leur tai-chi matinal.

De la colline (artificielle) haute de 108 m, on surplombe la cité interdite. La terre pour la construire vient des douves de la cité. C'est ici que le dernier empereur Ming, Chongzhen, se pendit en 1644, alors que plus de 400 000 paysans entraient dans la ville...

taichi

cité interdite

Du haut de la colline de charbon (Jingshan), on a une vue magnifique sur toute la cité interdite.

Quand je dis matinal, ils sont déjà tous sur le pont à 6h30! J'y suis donc allée avec mon petit vélo et je me suis promenée. Émerveillée de la souplesse d'un petit pépé qui se caresse les doigts de pied, impressionnée par tant d'énergie aussi tôt pour jouer au badminton et en admiration face à fluidité des gestes des maîtres de tai-chi.

messieurs riants

Les petits vieux se retrouvent tous les matins dans les parcs et discutent, commentent l'actualité... Parfois, on entend des hommes crier et s'interpeller fort: c'est normal, ils sont durs de la feuille!

monsieur

J'ai adoré regarder et écouter ce monsieur car comme il est sourd, il se penchait toujours en avant pour mieux entendre ses copains tout en rigolant.

musclor

histoire à jingshan

J'ai découvert une nouvelle activité chinoise: écouter une histoire. Tous en cercle autour d'un poste de radio, ils vibrent et rigolent tous ensemble au son des aventures de leurs héros. Les Chinois adorent les histoires lues à haute voix. Cela fait partie de leurs habitudes et bien souvent dans les taxis, vous pouvez les écouter. Je trouve cela bien de pouvoir plonger dans des livres ou des histoires de cette façon.

caligraphie eau

Les calligraphes éphémères: ils tracent des caractères sur le sol, à l'aide d'un pinceau mouillé. Une beauté qui ne dure qu'un instant.

Pour ma part, je me suis mise dans un groupe et j'ai suivi la chorégraphie sur une musique quelque peu dynamique et pop. Il s'agit de faire des étirements, tout en se donnant des petites tapes sur les cuisses, les mains, les bras pour que les énergies circulent. Et de bon matin, ça fait un bien fou! Pas surprenant que les personnes âgées chinoises soient si en forme.

Après un tel sport, rien de mieux que quelques baozis (petit pain vapeur à la viande) pour le petit déjeuner!