La gloire du Parti ou Kung Fu Panda ?

images

Officiellement, les Chinois se pressent dans les salles de cinéma pour voir le film célébrant la naissance du Parti communiste, qui fêtait ses 90 ans le 1er juillet 2011. En réalité, le succès de Jian Dang Wei Ye (Beginning of The Great Survival*), projeté dans tout le pays, serait quelque peu gonflé. Deux chaînes de cinéma au moins bidouilleraient les billets pour faire grimper artificiellement le nombre d’entrées et les recettes du long-métrage. Le China Digital Times publie des photos de tickets vendus dans des cinémas de Pékin. Ces trois billets portent le nom du film en l’honneur du Parti. Sauf que ce titre imprimé est rayé à la main et remplacé par celui du film demandé. L’horaire et le numéro de la salle sont également biffés. Dans le premier cas, le spectateur allait voir Kung Fu Panda 2 , en 3D ; dans les deux autres, le film de sabre Wu Xia. Les billets ont été délivrés par les chaînes de cinéma Yin Tai Ying Cheng et JinYi International Cinemas, laquelle compte 300 salles et 50 000 places dans les grandes villes du pays. Ces photos de billets, initialement mises en ligne par des spectateurs sur Weibo, l’équivalent chinois de Twitter, ont été supprimées du site de microblogging au bout de deux heures, rapporte le portail d’information hongkongais CGNews.com. Si la manipulation est réelle, les toiles concurrentes viennent donc booster le box-office du film à la gloire du PCC. “On aimerait bien avoir une concurrence loyale”, s’insurge le producteur de Wu Xia, tandis que le réalisateur de ce film d’arts martiaux, Peter Chan, dénonce des manipulations similaires dans les villes de Dalian et Anshan. Le producteur de  Jian Dang Wei Ye table sur 1 milliard de yuans [109,5 millions d’euros] de recettes. Au bout de vingt jours, note CGNews, il plafonnait à 312 millions de yuans [34 millions d’euros], bien que la sortie du blockbuster hollywoodien Transformers 3 ait été reportée à fin juillet pour faire place au film “rouge”.

* Aussi baptisé The Founding of a Party.

Courrier International - juillet 2011

http://www.courrierinternational.com/article/2011/07/11/la-gloire-du-parti-ou-kung-fu-panda